NEWS N°2

Les enjeux de la climatisation par réseau urbain, et la brasserie Guinness économise sur sa facture énergétique !

picture1 picture1
Les réseaux de froid ou de climatisation urbaine sont très développés en Asie du Sud Est et vont se généraliser dans les années à venir en Europe. Ils permettent d'économiser jusqu'à 40 % d'énergie par rapport à la climatisation autonome d'un immeuble. Le free cooling et le stockage de froid sont 2 technologies indispensables des réseaux de froid.

Le stockage d'énergie classique permet de mieux maîtriser la performance des groupes de froid et de lisser la production sur 24 H afin de profiter des périodes tarifaires les plus avantageuses. De plus, le stockage permet de sécuriser la production et d'apporter une grande souplesse à l'exploitant pour réaliser ses opérations de maintenance sur l'installation.

Le réseau de froid est une solution idéale lorsque la consommation de froid est importante sur toute l'année et que cette consommation est concentrée sur un parc tertiaire / industriel.
Le STL est une des technologies clefs des réseaux de froid.
Situé à Dundalk en Irelande, le site de la brasserie Guinness / Harp(1.000.000 hectolitres de bière, 12 GWh) comprend un STL - N10 - 200 (10.000 kWh à -10 ° C). Le projet a été soutenu par la Communauté Européenne (projet Thermie). Comme condition du contrat Thermie, la brasserie a été obligée d'évaluer l'impact de l'installation d'un stockage thermique et d'évaluer sa performance par rapport aux objectifs fixés.

Nous présentons ici les résultats extraits du rapport final du bureau d'études Thermie :
  • La demande de froid maximale du site a été réduite de 1 MW
  • Le profil électrique est passé de 42 à 57 %
  • La réfrigération a gagné en efficacité et le COP saisonnier s'est amélioré
  • Les coûts de fonctionnement sont réduits.

D'après le bureau d'études Thermie, "l'intégration du système de stockage d'énergie thermique STL est une réussite totale".